Custom Menu
Latest From Our Blog
 

PREMIÈRE NEIGE / FIRST SNOW

Du 1 au 26 août 2018

au Edinburgh Festival Fringe

 

Du 26 février au 23 mars 2019

au Théâtre de Quat’Sous

#FirstSnow

Une coproduction de           Théâtre PÀP, National Theatre of Scotland et Hôtel-Motel
 
Texte            Davey Anderson, Philippe Ducros, Linda McLean
Mise en scène            Patrice Dubois
assistance à la mise en scène            Charlie Cohen

 

Interprétation           François Bernier, Marilyn Castonguay (au Quat’Sous), Zoé Tremblay (au Fringe), Guillermina Kerwin, Thierry Mabonga, Fletcher Mathers, Harry Standjofski et Isabelle Vincent

Scénographie Karen Tennent ♦ Costumes Julie Charland ♦ Éclairages Martin Labrecque ♦ Conception sonore Nick Sagar ♦ Direction de production Cynthia Bouchard-Gosselin ♦ Direction technique Rebecca Brouillard ♦ Régie Adèle Saint-Amand 

 

Ont participé au processus de recherche et de création : François Bernier, Catherine Chabot, Gerda Stevenson, Guillermina Kerwin, Thierry Mabonga, Fletcher Mathers, Miro Lacasse, Harry Standjofski et Isabelle Vincent

Un corbeau plane au-dessus de leurs têtes. Sur leurs esprits, l’ombre de sa griffe. Est-ce la mémoire qui s’envole ? Le temps est incertain et pourtant tout est en place pour une réunion de famille épique, comme on les connaît. Isabelle a appelé les siens, disséminés au Québec, en Écosse ou aux États-Unis. Elle doit regarder l’avenir de front, avec eux. Parler du patrimoine qui les relie, du legs à donner et bien évidemment de rosbif spaghetti. Du sang coulera sans aucun doute sur le délicat tissu crocheté posé au centre de la table.

 

Coécrite par trois auteurs de talent en réponse au référendum écossais de 2014, la trame de Première neige / First Snow est construite sur les similitudes historiques, les divergences politiques et les parentés interculturelles entre l’Écosse et le Québec. Oscillant entre la fiction des personnages et l’histoire réelle des interprètes, la pièce dessine un vibrant dialogue sur notre capacité à nous émanciper des idées reçues pour « écrire » notre Histoire et envisager notre désir ou notre impuissance à atteindre la souveraineté.

2014 – Alors que l’Écosse vivait sous l’égide du référendum sur l’indépendance, des artistes catalans, québécois et écossais sont invités à Glasgow par le National Theatre of Scotland pour partager différentes visions sur cet enjeu crucial qu’est l’autodétermination des nations. De la cohorte initiale, se détache un noyau composé de Linda McLean et Davey Anderson d’Écosse, de Philippe Ducros et Patrice Dubois du Québec auquel s’ajoute par la suite Isabelle Vincent. Accompagnés d’une équipe de comédiens et de concepteurs provenant des deux côtés de l’océan, ils s’avancent sur le sentier d’une œuvre théâtrale qui aborde la nécessaire question de la souveraineté, qu’elle soit personnelle, sociale ou territoriale. Première neige / First Snow est le fruit théâtral de ce vaste chantier.

Davey Anderson est un écrivain et metteur en scène qui travaille régulièrement avec le National Theatre of Scotland. Il a eu l’occasion de travailler en tant qu’assistant à la mise en scène sur Black Watch, Architecting, Enquirer, To Begin et Anything That Gives Off Light et en tant qu’auteur et metteur en scène sur Snuff (en collaboration avec The Arches) et Rupture (en collaboration avec le Traverse Theatre).

Son travail inclut également Wired (Oran Mor), Liar (Citizens Theatre), Blackout (National Theatre of Great Britain), Clutter Keeps Company (Birds of Paradise), Playback (Ankur), Scavengers (Royal Conservatoire of Scotland), The Static (ThickSkin), True or False (Theatre Uncut), Police State (Theatre Dot, Istanbul) et North Haven (Royal Conservatoire of Scotland).

Il a adapté et dirigé la première mondiale de Thieves and Boy de Hao Jingfang et The War Hasn’t Started Yet de Mikhail Durnenkov (avec Oran Mor).

Récemment, il a mis en scène From the Air d’Anita Vettesse et écrit présentement The Abode pour l’Université Pepperdine (Californie), dont la première sera présentée au Edinburgh Fringe Festival à l’été 2018.

Philippe Ducros est auteur et metteur en scène. Il a écrit et mis en scène plus d’une dizaine de pièces. Autodidacte, sa démarche reste ancrée dans ses errances aux quatre coins du monde. À la suite d’une résidence en Syrie avec Écritures vagabondes, il écrit L’affiche, sur l’occupation de la Palestine, qu’il a visitée à trois reprises. Il y était lors des bombardements de Gaza en janvier 2009. Il y a compris que l’enfer n’entrait pas dans un écran de télévision. Lauréat de nombreux prix, ce spectacle à fait plus de 60 représentations au Québec et en France. En 2011, il écrit La porte du non-retour sur le rôle des minières canadiennes dans le conflit en République démocratique du Congo qui a fait de 3 à 6 millions de mort. La porte du non-retour a été présentée au Québec, au Canada et en Europe, en plus d’être de la programmation officielle du Festival d’Avignon de 2013. Ce projet tourne toujours.

Philippe Ducros est directeur artistique des Productions Hôtel-Motel et a été directeur artistique du Théâtre Espace Libre de 2010 à 2014.

Il a publié récemment son dernier texte La cartomancie du territoire à Atelier 10 sur les réalités autochtones et les réserves  naturelles du Québec. Il en a fait la mise en scène à Espace libre en mars 2018.

crédit phocto : Guillaume Simoneau

Linda McLean est une autrice écossaise vivant à Glasgow. Ses oeuvres les plus marquantes sont Every Five Minutes, Any Given Day, Sex & God, Strangers, babies, Shimmer, Riddance et One Good Beating.
Glory on Earth, présenté au Lyceum of Edinburgh, est son plus récent texte.
En 2016, elle a été la première autrice autorisée à adapter le travail d’Alice Munro, The View from Castle Rock, pour une coproduction du Theatre Stellar Quines et du Edinburgh International Book Festival.
Grandement impliquée dans le milieu littéraire, elle a présidé le Playwrights’ Studio d’Écosse de 2008 à 2015 en plus d’avoir animé des ateliers pour le British Council à Sao Paulo, Mexico, et Bogota. Elle est actuellement artiste associée du Magic Theatre à San Francisco.

Une anthologie de son travail a été publiée en 2015 par la maison d’édition Actes Sud-Papiers.

PaP-Logo-noir_