Custom Menu
 

SAISON DE L’AN 31 | Productions 2008-2009

 

Dire l’an 31, c’est marquer le passage du temps sur les traits de la compagnie, rappeler sa présence fidèle sur le territoire de la dramaturgie québécoise et faire acte de mémoire. C’est être ancré dans le présent en regardant le fil de l’Histoire

CEUX QUE L’ON PORTE

du 14 octobre au 8 novembre 2008

 

Quand David prend connaissance du choc et qu’il émerge de la cendre des tours et de son amour, la cendre de ses illusions et de sa jeunesse déroutée, il prend la mesure personnelle du nouvel ordre du monde. Le jazz, ses souvenirs, le pont de Brooklyn, une fuite à Rome, l’amour malade et les groupes de soutien aux victimes marqueront son parcours.

 

PLUS D’INFORMATIONS

LA GRANDE MACHINERIE DU MONDE

du 24 février au 21 mars 2009

 

L’histoire commence en 1989, alors que les frontières entre l’Est et l’Ouest sont rompues et que les mondes opposés se rencontrent, se retrouvent. À Berlin, le mur tombe. À Québec, Christian rencontre Kate, une étudiante en Histoire de l’art. Partout au monde, un nouveau cycle s’amorce, des vies contraires se font face, se bousculent, se changent l’une et l’autre à jamais. 20 ans plus tard, en 2009, Richard décide de révéler la vraie histoire de Christian, son ami, son frère de pitrerie, ses vingt ans. Foreur d’histoire, ré-inventeur et juste assez menteur, Richard raconte les années de désillusions, les découvertes, les secrets, et les nuits mémorables qui n’arrivent qu’une fois mais qui résonnent à jamais.

 

PLUS D’INFORMATIONS