Custom Menu
Latest From Our Blog
 

du 7 novembre au 2 décembre 2017
au Théâtre La Licorne

 

*les SUPPLÉMENTAIRES sont maintenant en vente

#fillesenliberte

Texte            Catherine Léger
Mise en scène            Patrice Dubois
assistance à la mise en scène et régie            Charlie Cohen

 

Interprétation           Hugues Frenette, Laetitia Isambert,  Etienne Pilon, Clara Prévost, Christian E. Roy et Catherine St-Laurent

Scénographie Odile Gamache ♦ Costumes Julie Breton ♦ Éclairages Julie Basse ♦ Conception sonore Andréa Marsolais-Roy ♦ Maquillage Sylvie Rolland-Provost ♦ Direction de production Cynthia Bouchard-Gosselin ♦ Direction technique Judith Dufour-Savard

Charmeuse et manipulatrice, tête forte et grande gueule, Méli, jeune vingtaine, veut devenir mère au foyer. Son chum, professeur au cégep, aimerait qu’elle se trouve un emploi. Alors que tout le monde autour d’elle a un projet de vie apparemment honnête et plus ou moins enthousiasmant, Méli, elle, se démène pour accéder à un meilleur statut rapidement, efficacement. Elle décide donc de créer un site de porno équitable du terroir québécois. Pourquoi pas ?

filles_blanchesbullesmelaniecrete_2

crédit photo : blanches bulles studio par Mélanie Crête

« Ce qu’on va faire avec notre film, c’est du sexe de survie. Du sexe de procréation. C’est pas du sexe de petit gars déprimé qui regarde de la porn depuis qui est né ou de fille qui se regarde dans le miroir, pis qui se trouve cute quand a joui, là, tu comprends, c’est pas ça. En ce moment, TA SURVIE, la survie de ton peuple, dépend du plaisir que tu vas avoir à mettre ton pénis dans une des Filles du Roi qui va descendre du bateau. »
 
– Méli

Pour ouvrir la saison de ses 40 ans, le Théâtre PÀP accueille la lucide et vibrante Catherine Léger qui pose, avec ce tout nouveau texte, un regard acide sur la société québécoise. La fibre révolutionnaire de ses Filles en Liberté se déploie dans un contexte où tout semble (enfin) possible, à condition de sortir de notre engoncement historique et de s’offrir, yeux fermés, à la douceur de la pornographie ambiante.

 

Comme elle le faisait brillamment dans Baby-sitter, l’auteure explore les différents visages du féminisme, les cicatrices que laisse le néolibéralisme sur nos relations humaines et notre voracité animale face à la réussite et à l’avancement social.

 

Entouré de conceptrices féminines, Patrice Dubois dirigera la création avec la même distribution qui avait fait entendre le texte lors de Dramaturgies en dialogue, en 2016.

Catherine Léger écrit pour le théâtre, le cinéma et la télé. Formée à l’École Nationale de Théâtre du Canada en écriture dramatique en 2005, Catherine Léger a écrit pour le théâtre Princesses (Théâtre d’Aujourd’hui, 2011), J’ai perdu mon mari (Quai des arts, Carleton-sur-mer, 2014), Voiture américaine (Théâtre La Licorne, 2015) et Baby-sitter (Théâtre La Licorne, 2017)Au cinéma, son scénario Charlotte à temps partiel est en plein tournage. Elle a co-signé le scénario de La Petite Reine (2014) et développe actuellement deux nouvelles comédies, Cocktail et Je suis riche. En télévision, elle écrit sur Marche à l’ombre et développe l’adaptation québécoise de la télésérie française 10%.

catherine_leger_bio

crédit photo : Dominique Lafond