Custom Menu
Latest From Our Blog
 

SAISON DE L’AN 39

 

Pour nommer ses saisons, le Théâtre PÀP propose une appellation renouvelée, plus proche de son travail qui se décline en plusieurs phases de recherche et empiète sur les ans. Dire l’an 39, c’est marquer le passage du temps sur les traits de la compagnie, rappeler sa présence fidèle sur le territoire de la dramaturgie québécoise et faire acte de mémoire.

 

Les travaux qui occuperont nos prochaines saisons ont une saveur anthropologique. Ils s’intéressent aux tracés de l’histoire pour mieux incarner des aspects de ce que nous sommes aujourd’hui. L’An 39 sera fait de mois de forage, de provocations bien senties et d’audaces renouvelées.

Vignette_Declin

LE DÉCLIN DE L’EMPIRE AMÉRICAIN

 

Alors qu’il se trouvait à Manhattan avec une délégation d’artistes pour l’évènement Québec–New-York 2001, Claude a capté les décombres de la tragédie du World Trade Center, à l’aube, le 12 septembre. Sa série photographique intitulée « Le déclin » aura fait le tour de monde et se sera arrêtée dans les plus grands musées. Printemps 2017, les amis de Claude, des universitaires de haut niveau, des professeurs et des artistes, vont se réunir autour d’un repas bien arrosé, dans un chalet de la campagne estrienne, aux abords de « l’Empire ». Ils se retrouveront en face à face à l’heure du repas, dans une sorte de jeu cruel de petites vérités et de grands mensonges.

PLUS D’INFORMATIONS

5k_thumbnail

FIVE KINGS– L’HISTOIRE DE NOTRE CHUTE

– en tournée

 

Ils sont cinq, ils se succèdent, se détestent, s’aiment, se trahissent et sont du même sang. Ils proviennent du fond des âges et, pourtant, ils sont d’aujourd’hui. Ils passent leur vie à attendre d’être au sommet et sitôt la montagne gravie, leur chute s’amorce. Autour d’eux, leurs alliés et leurs conspirateurs. Au-dessus d’eux, les femmes, à la fois souveraines et victimes, broyées par les mâchoires de l’Histoire en marche.

PLUS D’INFORMATIONS

vignette_labo_2

LABORATOIRES DE CRÉATION

 

Trois laboratoires s’enrichiront durant l’an 39, tous marqués par un rapport anthropologique et sociologique fort. Notre auteur en résidence Jean-Philippe Baril-Guérard poursuivra son exploration avec Sur l’origine des espèces, d’après le travail de Charles Darwin, interrogeant notre rapport à la science et à l’humanité. Alexandre Castonguay et Patrice Dubois prendront d’assaut l’ouvrage de Serge Bouchard et de Marie-Christine Lévesque, lls ont couru l’Amérique, pour en faire une œuvre scénique qui traversera l’Amérique. Le Théâtre PÀP, le National Theatre of Scotland et le théâtre de Catalogne se réuniront pour traverser une autre phase de recherche dans leur projet sur l’identité d’une nation et ce qui la constitue.

PLUS D’INFORMATIONS